bijoux rhodium

Le rhodium pour des bijoux, une bonne idée ?

Le rhodium est un métal précieux de couleur blanche. Il appartient à la famille des métaux légers du groupe du platine. Il s’agit d’un métal rare, très durable déposé par électrolyse sur les bijoux en argent ou en or pour les protéger.

Qu’est-ce que le rhodium ?

Le rhodium est un sous-produit de l’extraction du platine et du nickel. D’aspect proche de l’argent, il est très dur et très résistant à la corrosion. Il l’est d’autant plus lorsqu’il est combiné avec du platine et du palladium. Si l’or fond à 1063 °C, le point de fusion du rhodium est très élevé, avoisinant les 1964 °C. Dans les acides les plus forts, le rhodium ne se dissout que légèrement.

Sous sa forme pure, le rhodium se compose toujours d’un isotope stable (103 Rh) et se trouve toujours avec d’autres métaux du groupe du platine. Les plus grandes mines se trouvent en République d’Afrique du Sud et dans les montagnes de l’Oural. Pour information, en 2019, l’Afrique du Sud a extrait 80 à 85 % de la production mondiale de rhodium. Sinon, en Amérique du Sud, le rhodium est inclus dans les minéraux aurifères. Au Canada, il est présent dans les minéraux de nickel.

Dans l’industrie automobile, le rhodium sert fabriquer des pots catalytiques et des catalyseurs d’échappement. Aussi, on s’en sert pour réaliser des supports de pierres en joaillerie ainsi que pour le placage dans la composition de bijou.

Pourquoi les bijoux sont-ils rhodiés ?

Le rhodiage est utilisé essentiellement pour les bijoux en argent ou en or blanc. Dans le cas des bijoux en argent, la couche de rhodium qui les recouvre optimise leur éclat et leur brillance. En outre, le rhodium préserve l’argent rhodié de l’oxydation naturelle. Effectivement, au contact de l’humidité, de l’air ou de la transpiration, les bijoux en argent tendent à noircir, donc à s’oxyder. Le rhodiage constitue un des meilleurs moyens pour y remédier.

Pour ce qui est de l’or blanc, celui-ci est naturellement jaunâtre. Pour souligner l’éclat et le blanc brillant de vos bijoux en or blanc, optez pour le rhodiage. Le métal rhodié préserve son aspect neuf sans entretien. Ce n’est évidemment pas le cas pour un bijou non traité au rhodium.

Le rhodium possède aussi une fonction protectrice sur l’or. Si par malheur, le bijou est rayé, seule la couche de rhodium aura besoin d’un polissage. Ce dernier, contrairement à la remise à neuf des bijoux non rhodiés, ne vous fera perdre qu’une infime couche d’or.

Bref, le rhodium conserve l’aspect original et brillant de vos bijoux. Il protège également le métal de la corrosion ou de l’usure.

Quel est le prix moyen des bijoux plaqués rhodium ?

Le rhodium est très rare. La production annuelle se limite à 25 tonnes seulement. Sa rareté lui confère ainsi une valeur importante. Comparé à l’argent, à l’or, au palladium ou au platine, le rhodium est le métal le plus cher. Aujourd’hui, le prix d’une once troy est supérieur à 2 898 $. Le coût élevé du rhodium vient de sa rareté et de la dépendance de son approvisionnement à une zone d’extraction.

Par ailleurs, le prix d’un argent rhodié dépasse largement celui d’un argent classique. C’est le cas d’un bijou en argent rhodié. Une couche de rhodium de 5 microns s’élève à 12 euros de rhodium. Avec l’épaisseur du bijou, le cours du rhodium, les frais du bijoutier, les coûts de service, les taxes, un petit bijou vaut environ 25 euros. Un bijou avec des perles ou des pierres peut valoir jusqu’à 60 euros.