reconnaitre argent

Comment reconnaître de l’argent ?

L’argent est un métal rare et précieux. Autrefois, on le considérait comme plus précieux que l’or. Particulièrement apprécié du fait de sa malléabilité et de sa solidité, l’argent est utilisé dans d’innombrables domaines. Des bijoux aux couverts en passant par les pièces et les vaisselles, l’argent est doté d’une grande réflectivité et d’une brillance inégalée.

Pour les investissements dans les métaux précieux, l’argent reste une valeur refuge. Bien entendu, il est important de le distinguer du métal argenté ou d’autres métaux de teinte blanche. En effet, l’argent possède des caractéristiques qui lui sont propres.

 

Les caractéristiques de l’argent

Le premier domaine dans lequel l’argent est utilisé est celui de la bijouterie. Très apprécié pour son éclat blanc particulier, l’argent est utilisé dans la fabrication de bague, de bracelet, de collier, de pendentif…

L’argent pur, aussi appelé argent fin, s’avère relativement mou. Il ne peut résister aux rigueurs de la fabrication de bijou. En revanche, pour le rendre plus durable, on l’associe à d’autres métaux. Le plus populaire de ces alliages est l’argent sterling. Ce dernier se compose de 92,5 % d’argent fin et de 7,5 % de cuivre. Meilleur ami de l’argent, le cuivre assure sa dureté et la durabilité du métal, tout en conservant sa sublime couleur d’origine.

Également connu sous l’appellation Argent 925, l’alliage de l’argent avec le cuivre a tendance à ternir avec le temps. Toutefois, pour reconnaître l’argent et le distinguer du métal argenté, le principe est simple. L’argent 925 est composé de 92,5 % d’argent fin. De son côté, le métal argenté est composé en grande partie de métal non ferreux, comme le cuivre et le zinc. Par-dessus, on déposera une infime couche d’argent par électrolyse.

Parmi les caractéristiques tant connues de l’argent, ce métal est un excellent conducteur d’énergie. Il peut donc être utilisé pour fabriquer des pièces industrielles ou électroniques. Facile à entretenir, il est recommandé de limiter les contacts de l’argent avec l’humidité pour prévenir l’effet terne de votre argent.

De par sa malléabilité, l’argent massif se déforme facilement et possède une consistance souple. Contrairement à cela, le métal argenté est relativement plus rigide, donc plus difficile à déformer. Sensible aux sulfures présents dans l’air, l’argent massif noirci après plusieurs mois. Toutefois, un bon nettoyage suffit pour lui rendre tout son éclat. Le métal argenté ne noircit que très peu.

Tests pour vérifier si c’est de l’argent

Vous vous demandez comment savoir si c’est de l’argent ? Pour vérifier l’authenticité de ce métal précieux, il existe des tests simples, mais efficaces. Voici 2 tests simples à réaliser pour vérifier si c’est de l’argent massif.

D’abord, vous pouvez vérifier le poinçon de l’argent en question. Lorsqu’un objet en argent est vendu, il doit avoir un poinçon de garantie. À l’aide d’une loupe à fort grossissement, vous pouvez vérifier l’indice qui accompagne le poinçon. Vous pouvez voir apparaître les chiffres : 925, 900 ou 800. Ce nombre fait référence au pourcentage d’argent contenu dans l’alliage qui a été utilisé pour concevoir l’objet. Si aucun poinçon n’est visible, il se peut que le pays où il a été fabriqué ne pratique pas d’estampage.

Ensuite, il y a le test chimique. Pour ce faire, utilisez un kit de test à l’acide. Avec une lime à métaux, faites une petite, mais nette égratignure sur l’objet à tester. Versez ensuite une goutte d’acide dessus. Suivant la couleur obtenue, vous connaîtrez l’authenticité de celui-ci. Vous aurez alors :

  • Rouge vif : argent pur
  • Rouge foncé : argent fin 925
  • Marron : argent 800
  • Vert : argent 500
  • Jaune : plomb ou étain
  • Marron foncé : laiton
  • Bleu : nickel