Vendre votre Or 18k= 43€/g ! Paiement CASH et 0% de taxe ! RDV: (+32) 0470 123 670

Quels sont les différents types de diamants ?

types diamants
Monsieur David
Monsieur David

Expert de l'achat d'or depuis plus de 30 ans

Le diamant est le plus dur des minéraux et des matériaux naturels. Il a longtemps été considéré comme une marque de richesse.

Aujourd’hui, le diamant se veut être l’allié par excellence des métaux précieux, notamment de l’or, de l’argent et de la platine. On s’en sert pour fabriquer des bijoux. Il constitue les bijoux les plus précieux. Sa rareté, sa difficulté à être taillé et son inaltérabilité en font un des joyaux les plus chers.

Aujourd’hui, on trouve différents types de diamants : les authentiques, les synthétiques et les faux. Comment les différencier ? Les réponses.

Les faux diamants

Les imitations de diamant sont des pierres qui possèdent des caractéristiques différentes à un diamant naturel, mais peuvent se confondre visuellement avec des vrais. L’oxyde de zirconium, souvent abrégé en zirconium, est le matériau qui ressemble le plus au diamant. La forme similaire, le fort indice de réfraction, la dureté et la résistance du zircon font qu’il peut aisément être confondu avec un vrai diamant.

Inestimable, beaucoup de bijouteries remplacent le vrai diamant en faux diamant de verre pour fabriquer des bijoux fantaisie. Il s’agit d’une matière en pâte de verre à haut indice de réfraction. Après l’ajout d’oxyde métallique, le faux diamant en verre prend l’apparence d’un diamant de couleur.

Les faux diamants peuvent donc être soit des cristaux naturels, soit des cristaux de synthèse qui imitent à la perfection ou presque le diamant le plus pur. Néanmoins, ils valent moins cher que ce dernier.

Les diamants synthétiques

En raison de la rareté et de la dureté extrême du diamant, les scientifiques ont cherché à le synthétiser. Les résultats sont bien de vrais diamants possédant les mêmes caractéristiques qu’un diamant extrait d’une mine. La différence avec ce dernier est que les diamants synthétiques sont réalisés par l’homme.

Les diamants synthétiques sont fabriqués à partir de graphite naturel. Ce dernier se soumet à une haute température et à une haute pression en présence d’un catalyseur. C’est la technique HPHT. Elle permet d’obtenir des diamants de couleur jaune, orange, rose ou bleu. Ils sont généralement utilisés à des fins industrielles en raison de leur petite taille. Ils servent par exemple d’abrasifs dans les matériaux de forage, de sciage, de meulage et de polissage.

Les diamants synthétiques se vendent beaucoup dans les industries de l’automobile, de haute technologie et de biotechnologie. Cependant, ils sont moins chers qu’un vrai diamant brut.

Les diamants authentiques

Les diamants authentiques sont essentiellement utilisés en joaillerie et en bijouterie. Le diamant se forme à partir de carbone présent dans les profondeurs de la Terre. Il cristallise à des profondeurs allant de 150 à 200 kilomètres. Pour que le carbone se transforme en diamant, il faut des conditions de température de 1000 à 1500 °C et une pression particulièrement élevée entre 4,5 et 6 GPa.

Les diamants authentiques possèdent une structure cristalline cubique sous forme de cristaux octaédriques avec des faces incurvées. Ils sont habituellement incolores. Toutefois, l’inclusion de substances solides ou fluides, les imperfections ou l’irradiation peuvent les colorer. Les diamants authentiques ne sont donc pas nécessairement blancs. Ils existent en multiples coloris : jaune, orange, vert, bleu, gris, noir, rouge, brun, rose…

Du fait de leur rareté, les diamants colorés sont les plus chers. Plus intense est leur couleur, plus chers ils seront. Dans les bijouteries, les diamants que l’on retrouve le plus couramment sont ceux de couleur H et de pureté SI. Le diamant HSI est un diamant de très bonne qualité. Il s’agit d’une pierre blanche à blanc nuancé, bien taillée et de bonne proportion avec de petites inclusions invisibles à l’œil nu.

Rate this post

Ces articles peuvent vous interesser :