Définition : Cuivre

Le cuivre représente un élément métallique dont la masse atomique est estimée à 63,55 et son numéro atomique Z est égal à 79. La couleur du cuivre est le rouge doré. Il est de symbole Cu. Le métal cuivre est un excellent conducteur d’électricité. Il offre une forte résistance à la corrosion. En ce qui concerne le cuivre et sa composition, il faut noter qu’il s’agit d’un élément simple et non un alliage. Il n’est donc constitué que d’un seul type d’atome. Dans l’histoire, le métal cuivre fut le premier élément qui a été utilisé par les hommes comme le témoigne « l’âge de cuivre » qui est une ère de la préhistoire. Le cuivre est l’un des rares métaux qui se trouvent directement sous forme de métal. On n’a donc pas besoin de traiter de minéraux en vue d’extraire du cuivre.


Depuis l’antiquité, le cuivre reste le métal le plus utilisé dans la fabrication des pièces de monnaie compte tenu de ses propriétés technologiques et surtout de ses possibilités de mise en forme. L’euro n’a pas échappé à cette règle. Les pièces de la monnaie unique renferment du cuivre dans de différentes propositions. Les pièces 1 centime, 2 centimes et 5 centimes sont produites à base de l’acier cuivré. Quant aux pièces de monnaie de 10 centimes, de 20 centimes et de 50 centimes, elles sont fabriquées à partir de l’alliage de cuivre et d’aluminium. Les deux autres pièces (1 euro et 2 euros) contiennent aussi du cuivre. Le principal atout du métal rouge reste sa grande maniabilité. Cela facilite la coupure des bords des pièces. Il est également 100 % recyclage et reste donc favorable au développement durable.

Découvrez aussi nos articles de Blog