Définition : Or Nordique

L’or nordique est un alliage constitué de divers métaux, mais dépourvu d’or. Il n’est pas constitué de métal précieux. Encore appelé alliage nordique, il est composé de 89 % de cuivre, de 5 % d’aluminium, de 5 % de zinc et de 1 % d’étain. L’or nordique est le principal métal utilisé pour la frappe des pièces de monnaie de 10, 20 et 50 centimes d’euros. Ne renfermant pas de métaux précieux, l’or nordique est peu coûteux. Il offre l’avantage d’être produit à moindres frais. Avant d’être utilisé pour l’émission des centimes d’euros, l’alliage nordique a servi de matière de base pour la frappe des couronnes suédoises. On parle d’or nordique compte tenu de sa couleur jaune. Il est toutefois très facile pour un œil averti de le différencier du véritable or. L’or nordique reste plus terne et plus robuste que l’or.

L’alliage nordique est réputé pour sa maniabilité. Son utilisation dans la création des pièces de monnaie est justifiée par sa robustesse. Il résiste bien aux chocs. L’alliage nordique est aussi utilisé par des particuliers pour la création des bijoux. Le poids de l’or nordique et son prix au kilo dépendent de ses composants. Il est possible de déterminer la valeur de l’or nordique en tenant compte du prix de l’aluminium, du zinc, d’étain et du cuivre. Il faut préciser que les pièces fabriquées à partir de l’or nordique peuvent prendre de valeur si elles sont des pièces rares. L’or nordique possède la même qualité que le laiton, mais reste un alliage sûr. Les pièces frappées avec de l’alliage nordique sont difficiles à copier. Il dispose d’une densité spécifique et d’une signature électromagnétique permettant de vite les distinguer.

Découvrez aussi nos articles de Blog