Les cannelures sur les pièces de monnaie

En 1696, Newton était le gardien des monnaies anglaises. À cette époque, une grande partie des pièces de monnaie étaient contrefaites, même si la loi considérait l’acte de trahison passible de la peine de mort en se querellant…

Le grand Newton mettra plusieurs années à se débarrasser des faussaires, avant que son idée de génie ne lui vienne.

La fausse monnaie de l’époque était fabriquée en broyant de vraies pièces, et en récupérant leurs métaux constitutifs pour les fondre en nouvelles pièces. Pour cette raison, la majorité des pièces en circulation sont de forme elliptique. L’idée de Newton était simplement d’ajouter des sillons (aussi appelés sillons) sur les flancs de la pièce : si la pièce n’a pas de sillons, c’est qu’elle a été aiguisée : alors elle n’est plus considérée comme monnaie légale.

Ce plan très simple a persisté dans le temps, mais a peu à peu changé de cap.

Aujourd’hui, les aveugles utilisent principalement des cannelures pour identifier les pièces. Regardez l’œuf dans votre nid : chaque pièce a des rainures différentes (sauf la pièce 1 et la pièce 5). Ainsi, les non-voyants peuvent estimer la taille et « sentir » le sillon simplement en sachant quelle partie ils ont dans la main.

Avantages d’acheter des pièces d’or

Les pièces d’or ont une liquidité élevée (surtout par rapport aux lingots d’or). Ils sont divisibles et donc susceptibles d’être échangés en plus petites quantités. De plus, une pièce d’or aura plus de chances de trouver un acheteur potentiel qu’un lingot, ce qui nécessitera un investissement plus important de la part de l’acheteur en question.

Les différentes pièces d’or

Napoléon est la « star » des pièces de monnaie. Elle reste la pièce la plus « populaire » et parmi toutes les pièces d’or actuellement sur le marché, elle représente la valeur sûre préférée des investisseurs. Preuve en est qu’en France, la majorité des transactions effectuées sur des pièces d’or impliquent Napoléon. Napoléon désigne toute pièce d’or de 20 Francs produite entre 1803 et 1914. La pièce est nécessairement composée d’or pur à 90 % et a un poids d’or de 6,45 g. Il est également connu sous le nom de Louis d’Or.

Outre les portraits de Napoléon Ier et Napoléon III, on trouve également Napoléon à l’effigie de Cérès ou encore de Louis Philippe. Voici quelques exemples de pièces non échangeables.

Les autres pièces sont d’excellents véhicules d’investissement. On peut citer Kruggerand, Reichmark, 20 francs suisses, American Eagle, Souverain, Elisabeth II, Maple leaf, Vreneli ou encore 50 Peso sont également de très bons investissements surtout si vous choisissez de les vendre sur les marchés étrangers.

Lors de l’achat, assurez-vous de vérifier la chassabilité de votre pièce. Des sacs scellés vous sont fournis sur demande et garantissent la poursuite de vos pièces. Vous pouvez également vérifier si la pièce poursuivie mentionnée est inscrite sur votre facture.

Investir idéalement avec peu de risque

L’achat et la vente de pièces d’or sont actuellement considérés comme l’un des meilleurs moyens d’investir votre argent. Très populaires, les pièces d’or représentent la forme de négoce de métal jaune la plus échangée par les particuliers du monde entier. Les lingots d’or (et en particulier les plus petites versions en lingots) gagnent en popularité et tendent vers des volumes comparables.

Collectionneur passionné ou investisseur avisé, il vous est impossible de ne pas prendre en compte la grande valeur de certaines pièces d’or que vous conservez. Aujourd’hui, demain ou dans de nombreuses années, il est certain que leur valeur ne baissera jamais.

Découvrez aussi nos articles de Blog