Définition : Cours Krugerrand

Le Krugerrand est magnifiquement poinçonné sur son revers avec une gazelle printanière reconnue par les amateurs de numérologie.  Il a été fabriqué en Afrique du Sud et la pièce Krugerrand la plus populaire dispose d’une valeur faciale d’une once d’or. Sa popularité et sa liquidité élevée en ont fait l’une des pièces d’or préférées des investisseurs depuis les années 1970.

La première pièce d’or Krugerrand a été frappée en 1967. Son nom vient du président de la République d’Afrique du Sud Paul Kruger, célèbre pour ses opinions indépendantes, qui fut au pouvoir de 1883 à 1902. La création de ces pièces avait pour but principal de favoriser la thésaurisation de l’or, l’épargne privée, c’est-à-dire l’épargne personnelle au-delà des circuits économiques traditionnels (comptes bancaires).

Bien que la monnaie du Krugerrand suive un cours légal, elle n’a pas de valeur faciale : il n’y a donc pas de valeur de frappe sur la pièce. Par conséquent, liée au prix de l’or, sa valeur est mesurée en poids en grammes d’or. La pièce originale d’une once a été émise en 1980 sous forme de pièces d’une demi-once, d’un quart d’once et de dix onces.

Le prix des pièces d’or Krugerrand change fréquemment, il est donc nécessaire de surveiller en permanence le prix des pièces d’or Krugerrand pour avoir une idée précise du prix des pièces Krugerrand à la fois à la vente et à l’achat.

Les caractéristiques du cours Krugerrand

En 1980, les pays occidentaux ont imposé des sanctions économiques internationales à l’Afrique du Sud, où régnait encore le régime de l’apartheid. Introduites en 1994, ces sanctions feraient temporairement planter la production de Krugerrand, puis reprendraient les opérations sans jamais retrouver son rythme d’origine.

Conçu par O. Schultz, l’avers de la pièce en or Krugerrand est composé du profil gauche du premier président de la République d’Afrique du Sud, Paul Kruger.
Au-dessus, Afrique du Sud en Afrikaans et en Anglais, deux des onze langues officielles du pays : « SUID-AFRIKA – SOUTH AFRICA ».

Sur son revers, on peut observer un springbok (antilope sud-africaine) caracolant avec KRUGERRAND inscrit au-dessus. En dessous, il y a le millésime, la quantité et la pureté de l’or.
Constitué d’or 22 carats, le Krugerrand n’est pas de l’or pur, il en contient environ 916 ‰ : soit 11 parts d’or pour 1 cuivre. À partir de là, il prend une couleur légèrement orangée. Cet alliage a été choisi pour lui donner plus de rigidité et éviter qu’il ne se raye ou ne s’abîme trop facilement.

Cependant, bien que les pièces Krugerrand semblent être d’une pureté inférieure à celle des autres pièces, elles contiennent toujours leur valeur en or. Ainsi, une pièce d’une once contient une once de métal précieux, plus du cuivre, avec un poids en grammes légèrement supérieur à sa valeur.

Les avantages du cours Krugerrand

Le Krugerrand est plus facile à gérer et à investir sur le marché. Il est apprécié de différentes manières à travers le monde. Ses primes varient donc considérablement d’un pays à l’autre. En France en tout cas, ce travail est encore moins recherché que d’autres aujourd’hui. Par conséquent, il n’est pas très difficile à trouver sur le marché. Sa prime varie le plus de 0 à 3 %, en tenant compte des circonstances économiques, politiques et financières du territoire. Par conséquent, les pièces Krugerrand sont très intéressantes, surtout pour ceux qui veulent les frapper partout dans le monde.

Sur le marché actuel, une pièce Krugerrand d’Afrique du Sud peut être achetée entre 1 275 et 1 600 euros. L’avantage de ces pièces est qu’elles ne nécessitent pas beaucoup d’entretien, comme d’autres pièces plus petites et plus fragiles. On peut même les garder dans la poche sans craindre de les abîmer. Ce sont des pièces assez récentes. Elles sont systématiquement stockées et sont toujours de très bonne qualité. Ensuite, dans les années à venir, les Krugerrands verront probablement leurs primes augmenter beaucoup plus qu’aujourd’hui. Par conséquent, cela vaut la peine de les acheter aujourd’hui, car les prix sont encore très abordables, au poids de leur or.

Découvrez aussi nos articles de Blog