Franc belge de 1945 à 2002

En 1948, il a été décidé de remplacer les anciennes pièces d’avant-guerre par des pièces en cupronickel et en argent, les dernières pièces en circulation.

Nouvel ordre monétaire international

En 1944, la Belgique a adhéré au nouvel ordre monétaire international, dont les règles ont été fixées lors de la conférence de Bretton Woods, qui a notamment institué le Fonds monétaire international, dont les règles ont été fixées. Le franc belge est basé sur un étalon variable, intégré via les taux équivalents de l’or et du dollar américain, un système de taux de change globalement fixe. Jusqu’à la fin des années 1960, lorsque l’abondance de dollars dans le monde a entraîné de graves tensions sur le marché des changes, le système de Bretton Woods permettait un taux de change relativement stable. En août 1971, les États-Unis suspendent la convertibilité du dollar en or. L’année suivante, les Européens ont développé un système de surveillance et de régulation des taux de change, le serpent monétaire européen, qui a été développé en 1979 sous la forme du système monétaire européen.

Progression

En Belgique, comme dans la plupart des pays industrialisés du monde, les années 1960 ont été caractérisées par de brillants progrès économiques et sociaux. Entre 1961 et 1973, le pouvoir d’achat des salariés a doublé. En 1960, il y avait une voiture pour 13 habitants. Ce nombre passe à 6,7 en 1966, puis à 4,8 en 1973. L’État investit massivement et le coût de la sécurité sociale augmente. Le pays crée l’un des réseaux routiers les plus denses au monde. Cependant, comme la plupart des économies industrialisées, elle a également été durement touchée par la crise pétrolière de 1973. Celle-ci a inauguré une période d’instabilité marquée par une hausse spectaculaire du chômage belge et de l’inflation de la dette publique. Cependant, après la dévaluation de 1982, accompagnée d’une politique de redressement, le franc belge est progressivement entré dans le groupe des monnaies les plus fortes de l’Union européenne, ce qui a été confirmé par la décision d’associer étroitement à l’Union européenne le mark allemand en 1990. L’année suivante, le sommet de Maastricht fixe les conditions d’accès à une union monétaire. La Belgique serait honorée de rendre la pareille.

Changement des billets de banque

Les billets de banque de la Banque Nationale abandonnent le modèle allégorique dès le début des années 1960 en l’honneur des grandes figures du passé « national » : les 40 dernières années du franc belge forment ainsi une pièce éclatante au portrait-étalage. Les dernières séries de billets nationaux émises depuis 1994 sont encore dans la mémoire de nombreuses personnes. Il célèbre des artistes célèbres des XIXe et XXe siècles tels que Sax, saxophoniste, architecte Victor Horta ou peintre René Magritte.

Les pièces conçues pendant la période Regent ont une longévité extraordinaire. Ils ne seraient remplacés qu’à la fin des années 1980. La Monnaie royale a également frappé des pièces commémoratives, y compris des pièces en écus, la première dénomination attendue de la pièce unique. Cependant, bien que parfois favorisées par le cours légal, ces pièces n’entreront jamais dans la circulation normale. Pour voir la monnaie européenne, rebaptisée euro, apparaître dans notre portefeuille, il faudra attendre le 3e millénaire, mais ceci est une autre histoire…

Exemples de billets belges

De 1850 à la fin du XXe siècle, la Banque Nationale de Belgique a conçu et imprimé les billets de banque belges. L’ultime série de notes de musique dédiées aux compatriotes a marqué l’évolution de l’art dans le pays tout au long du siècle passé. Quelques exemples de billets de banque émis accompagnés de brochures :

  • Le billet de 100 F (1995) : James Ensor

Le billet de 100 F rend hommage à James Ensor, un des peintres les plus audacieux du tournant du siècle.

  • Le billet de 200 F (1996) : Adolphe Sax

Adolphe Sax doit sa renommée mondiale à l’invention du saxophone, instrument-roi de la musique de jazz et d’autres styles musicaux.

Découvrez aussi nos articles de Blog