Définition : GOFO

Le terme GOFO ou Gold Forward Offered Rate est un taux indiquant le cours de l’or par rapport au dollar américain. Ce taux est utilisé dans les opérations d’échange ou « swap » à Londres et sur la majorité des autres marchés internationaux de l’or.
Pour expliquer de manière simple le GOFO, si une personne possédant de l’or souhaite obtenir des liquidités en dollar américain et qu’il effectue un prêt à cet effet, son or pourra servir de garantie. Le taux de l’or à terme équivaut aux taux d’intérêt sur ce swap. Le taux est plus élevé selon la durée du prêt.
Le GOFO est fixé quotidiennement par le LBMA, London Bullion Market Association, à 11heures CET pour une période variable allant de 1 mois à 1 an. Il sert de référence et d’indicateur officiel de l’état de santé du marché de l’or jusqu’en 2015. 

Le GOFO est toujours publié aujourd’hui, mais seuls les concessionnaires le considère effectivement.
Normalement, le GOFO est toujours positif. Dans ce cas, on le qualifie de « contango ». Cependant, il est arrivé de rares occasions où il est devenu négatif. Dans ce cas, on le qualifie de « backwardation ».

Le fonctionnement du GOFO

Le GOFO, est obtenu en calculant la différence entre le taux de location de l’or ou GLR (Gold Lease Rate) et le taux d’intérêt du dollar américain ou LIBOR (London Interbank Offered Rate). Le résultat obtenu est traduit en pourcentage. Le taux GOFO est généralement positif ou en Contago. Cette situation indique que le prix de l’or dans le futur sera supérieur au prix comptant actuel. 
Lorsque le GOFO est négatif, cela signifie que l’or est moins cher à emprunter que le dollar. C’est une situation peu habituelle, car en général, il devrait être moins cher d’emprunter des dollars par rapport à l’or. Cependant, le GOFO est devenu négatif à plusieurs reprises par le passé en raison de la hausse des demandes physiques. Ce qui est également indicateur d’un rallye imminent de l’or. Pour illustrer cela, en 2008, le GOFO est devenu négatif malgré le ralentissement de l’économie mondiale. Alors que la crise financière sévissait, le prix de l’or a atteint 1 000 dollars l’once. Plus l’économie rentrait en crise, plus le cours de l’or baissait. En sa qualité de valeur refuge, le prix de l’or était censé augmenter régulièrement. Or en novembre 2008, son prix a chuté de 25 %.

La période publique du GOFO a pris fin en 2015, où le taux atteignait -0,58 %, mais le prix de l’or à l’époque était en baisse par rapport à son pic de 2011. Même si le GOFO peut indiquer une faiblesse du système financier, il n’est plus considéré comme un indicateur d’un rallye en or.

En effet, à la suite de la crise financière de 2008, les banques accordent désormais des prêts à partir d’actifs autres que l’or. Depuis cette période, le GOFO est souvent devenu négatif sans grande remontée du cours de l’or

Les avantages du GOFO

Sur le marché de gros de l’or, le GOFO est utilisé comme indicateur incontournable à considérer. En 1971, quand les États unis ont cessé l’utilisation de l’étalon-or, l’étalon dollar l’a remplacé et a été adopté universellement. En effet, les règlements de dettes se font essentiellement en dollar américain. Même l’or doit être vendu en converti en dollar pour servir de paiement. 

Grâce au GOFO, un établissement financier ou une banque peut évaluer le coût d’un prêt en dollar en contrepartie de l’or qu’il dispose. Pour résumer, le GOFO représente le taux d’intérêt à payer sur un prêt.   

Découvrez aussi nos articles de Blog