Définition : Or dentaire

L’or dentaire est utilisé en médecine pour soigner les dents. Ce n’est pas seulement de l’or, mais il est allié à d’autres métaux. Ainsi que pour les bijoux, l’or dentaire est désigné par sa valeur, et le plus courant est l’or 650 millièmes, c’est-à-dire, il est composé à 65 % d’or. L’or dentaire est composé d’or qui est allié à d’autres métaux tels que l’argent, le cuivre, le palladium et même le fer. Les alliages les plus couramment utilisés en dentisterie sont le cuivre (à petites doses), le nickel et l’argent, ces métaux sont en réalité plus adaptés et recommandés pour les soins médicaux. Utilisé sous forme d’alliage, l’or dentaire est aujourd’hui beaucoup moins utilisé par les dentistes, mais il est tout de même présent chez de nombreux patients. Il faut savoir que la couleur de l’or dentaire varie en fonction de l’alliage avec lequel l’or est mélangé.

La valeur monétaire de l’or dentaire varie en fonction de sa composition. Plus il y a d’or dans la dent, plus sa valeur sera élevée. Par conséquent, le prix de rachat de l’or dentaire est réglementé en fonction de son poids, ainsi que de sa quantité et de sa qualité, ou en d’autres termes du nombre de carats disponibles. Le prix de rachat changera également en fonction du prix de l’or.

Les caractéristiques de l’or dentaire

Tout comme l’or des bijoux, l’or dentaire est classé en plusieurs catégories :

  • Or dentaire 9 carats avec 33,5 % d’or (1,8 gramme)
  • Or dentaire 21 carats avec 87,5 % d’or (4,2 grammes)
  • Or dentaire 22 carats (la plupart très utilisé en France) avec 91,67 % d’or (4,4 grammes)


L’or dentaire existe aussi en différentes couleurs :

  • Or dentaire jaune (généralement 22 carats) comprend 50 à 90 % d’or pur avec 1 à 30 % d’argent jusqu’à 20 % de palladium et même jusqu’à 12 % de platine.
  • Or dentaire blanc qui comprend l’or et le platine, ou le titane et le Mo-Cr-Co (Molybdenum-Chromium-Cobalt) ou le palladium et l’argent.


Il est important de savoir que d’un
prothésiste dentaire à l’autre, la composition (donc la teneur en or des restaurations dentaires) varie en raison de l’absence d’encadrement des normes. Mais l’or dentaire reste un véritable investissement. Son prix tient compte de sa composition réelle en or pur, métaux divers (argent, palladium, platine…) et autres matériaux (PVC, céramique…).

Selon la nature de l’alliage d’or, le prix de l’or dentaire varie considérablement. Avec la crise économique et la recrudescence de l’or sur le marché des métaux précieux, l’or dentaire est souvent revendu après avoir été traité et débarrassé de ses résidus.

Les avantages de l’or dentaire

L’engouement autour de l’achat d’or est clairement visible. Après analyse avec un équipement spécial (spectromètre de masse, appareil à rayons X…), le prix de l’or dentaire sera déterminé par des experts de la manière la plus optimale.

La vente d’or présente de nombreux avantages pour le vendeur.
Pour les particuliers, l’or est avant tout une source potentielle de liquidité instantanée. Quiconque possède des bijoux en or, mais aussi des pièces d’or et des lingots d’or ou encore de l’or dentaire peut transmettre cet or à divers acteurs spécialisés dans l’achat d’or.

Cet attrait de vendre de l’Or aux particuliers vaut aussi pour les professionnels. En effet, les investisseurs sont de plus en plus amenés à investir dans l’or. La solide tendance haussière actuelle du prix de l’or leur garantit une éventuelle plus-value en cas de revente ultérieure de l’or sans encourir de risque significatif.

D’un point de vue purement économique, la vente d’or s’inscrit dans un environnement économique qui lui est extrêmement profitable. En effet, la vente d’or s’est caractérisée par un très fort dynamisme ces dernières années. L’or attire de plus en plus les particuliers et les investisseurs professionnels, car le métal jaune est dans un solide cycle haussier.

Découvrez aussi nos articles de Blog