Définition : pièce « Belle Épreuve »

Le terme Belle Épreuve (BE) est employé en numismatique pour qualifier une pièce de monnaie ou une médaille de très haute qualité que la technologie de frappe actuelle peut produire. La pièce Belle Épreuve est facilement reconnaissable grâce à ses caractéristiques spécifiques. Elle présente des reliefs mats avec un fond miroir. Sa tranche est bien lisse. La qualité de frappe de ces pièces est excellente et la pièce ne comporte aucun défaut visible. La qualité « Belle Épreuve » est l’équivalence des pièces anglaises PRF (Proof) ou l’allemand PP (Polierte Platte, Spiegelglanz). Le processus de fabrication de ces pièces est très minutieux. Elles sont également très bien conservées, comme si elles venaient de sortir de l’atelier de frappe.

Dans la plupart des ateliers, ces pièces sont frappées une à une par un monnayeur. Il vérifie ensuite la bonne qualité de chaque pièce après la frappe. Immédiatement après la frappe, la pièce Belle Épreuve est soigneusement manipulée et emballée sous vide pour en assurer sa conservation.

Les caractéristiques des pièces « Belle Épreuve »

Pour rappel, le processus de fabrication de pièces de monnaie, également appelé frappe, est plus ou moins le même pour toutes les pièces, qu’elles soient régulières ou de qualité Belle Épreuve. La particularité du procédé pour l’obtention de la qualité Belle Épreuve se situe dans les détails. Tout d’abord, le technicien des monnaies doit manipuler chaque pièce durant avec des gants. Les flans la pièce doivent être frappés avec force, de manière a obtenir une qualité irréprochable. Que la matière utilisée soit de l’or poli ou de l’argent massif, le technicien des monnaies les insère un a un dans la presse. Les coins utilisés pour la frappe doivent être de qualité impeccable pour que la pièce fabriquée soit de qualité parfaite. En général, ces coins sont utilisés en nombre limité pour assurer la qualité de production. Contrairement à ceux utilisés pour la fabrication des pièces de monnaie ordinaire qui peuvent être réutilisés jusqu’à l’usure.

Après la frappe, la pièce obtenue est toujours manipulée avec des gants pour préserver son brillant puis directement placée dans une capsule de protection destinée à le conserver dans le temps. Dans l’échelle de classement des pièces, celles appartenant à la catégorie « Belle Épreuve » sont rares et très appréciées pour leur valeur et leurs niveaux de conservation. C’est le niveau de perfection et de conservation le plus élevé en numismatique.

Les avantages des pièces « Belle Épreuve »

Les pièces Belle Épreuve (BE) sont frappées à partir de coins neufs. Ce dernier, fabriqué en acier cylindrique est gravée manuellement est minutieusement par artisan graveur. Le procédé est minutieux et digne de la haute orfèvrerie. En effet, le processus est si pointilleux qu’il faut une heure pour produire 50 pièces de qualité Belle Épreuve quand la même période permet de produire 3000 pièces d’investissement. Les pièces Belle Épreuve sont généralement produites en quantités limitées et ne sont pas destinées à être mises en circulation.

Les pièces Belle Épreuve BE présentent un niveau de qualité optimal, sans défaut, car elles sont soigneusement conservées dans des capsules de conservations scellées dès que la frappe est terminée. Ces capsules sont ensuite placées dans de jolis coffrets de présentation et livrées avec des certificats d’authenticité.  Ces pièces sont très appréciées par les collectionneurs pour la valeur qu’elles représentent en termes de placement financier. Par ailleurs, les matériaux utilisés sont précieux, généralement de l’or ou de l’argent massif. Les pièces Belle Épreuve sont rares et très recherchées. Leurs prix sont très élevés par conséquent.

Découvrez aussi nos articles de Blog