Définition : Pièce hors cote

Il s’agit d’un type ou d’un état de conservation pour lequel une cote ne peut être conçue, car pour des raisons de rareté ou d’importance historique, le prix réalisable dans une transaction viable sera davantage dépendant de la nature de la transaction et des voies et moyens des seuls collectionneurs. La cote d’une pièce de monnaie est un terme utilisé en numismatique.

Une cotation fixe implique l’existence d’un nombre raisonnable d’acheteurs et de vendeurs ainsi que d’exemplaires de la monnaie cotée, en quantité suffisante. S’il manque un acheteur, un vendeur ou une devise, nous ne pouvons pas supposer qu’un devis est disponible pour lequel une ou deux références de prix sont obtenues. Ils peuvent être très différents, même pour le même exemplaire.

Les notes sont destinées au grand public, bien sûr. En effet, un collectionneur spécialisé qui ne peut pas subir de pertes paie au-dessus des cotes pour sécuriser son achat. Par exemple, l’acquisition d’un millésime particulier est plus importante pour lui que pour l’acheteur qui a le pouvoir de choisir et de ne rechercher qu’un exemplaire de ce type.

Les caractéristiques d’une pièce hors cote

La seule façon de connaître le prix réel d’un article est de le mettre en vente. L’état de conservation d’une pièce est un facteur très important dans l’estimation de sa valeur. Une pièce entièrement usée vaut souvent beaucoup moins qu’une pièce en parfait état.

Bien conservé dans un coffre ou au fond d’un vieux tiroir de bureau, il peut y avoir un trésor, sous forme de monnaies, médailles, cartes, monnaies commémoratives, etc. En plus de la valeur certaine du métal, il existe d’autres paramètres importants à prendre en compte pour déterminer la valeur de la pièce que vous possédez.

La valeur d’une pièce dépend nécessairement et avant tout du métal utilisé pour sa fabrication. La valeur des prix des métaux précieux comme l’or ou l’argent peut être facilement trouvée sur Internet. Ainsi, vous pouvez connaître facilement et rapidement la valeur intrinsèque d’une pièce, même si vous connaissez le métal utilisé pour la fabriquer.

D’autres critères de détermination du prix sont ajoutés, tels que l’âge de fabrication de la pièce, son état de conservation, le sujet ou le lieu de frappe.

En ce qui concerne l’état de conservation, il existe une classification des pièces allant de « Belle Épreuve » (BE) à « Assez Beau » (AB). Lorsqu’une pièce de monnaie est ancienne, voire très ancienne, et en très bon état, il peut facilement atteindre un prix élevé, selon les deux autres critères de rareté et de valeur marchande.

Les avantages d’une pièce hors cote

Faire estimer ses pièces de monnaie hors cote peut n’être qu’une simple démarche curieuse, mais il peut aussi être effectué dans l’objectif de les vendre. Une fois l’expertise faite, de nombreux particuliers souhaitent vendre leur collection. Ils peuvent d’abord les vendre à des spécialistes, ou à des particuliers via des sites de courtage en ligne ou même via des enchères.

Des commissaires-priseurs vous proposent d’estimer vos biens et de les vendre, notamment lors de ventes spécialisées qui attirent les numismates du monde entier, à condition que la vente ait été médiatisée. L’avantage de la vente aux enchères est donc sa visibilité et les amateurs avec lesquels ils s’unissent dans une même vente. Les pièces de monnaie hors cote, aussi diverses soient-elles, réussiront toujours. Il est donc important de trouver des informations claires sur leur valeur. Les pièces d’or ont le principal avantage d’être fractionnées et peuvent être facilement vendues une par une. En d’autres termes, les chances de trouver un acheteur pour les pièces d’or sont nettement plus élevées. Une autre raison pour laquelle les gens investissent dans les pièces d’or est leur accessibilité.

Découvrez aussi nos articles de Blog