Définition : le recyclage de l’or

Le recyclage de l’or consiste à récupérer de l’or déjà transformé ou usagé pour le refondre et en faire un nouvel usage. Avant sa réutilisation, l’or récupéré est fondu par un professionnel équipé à cet effet, à un point de fusion situé à 1064 °C. Arrivé à cette température, l’or solide devient liquide et peut être moulé dans la forme souhaitée. 
On peut retrouver l’or recyclé sous forme de lingots d’or, de pièces d’or, de bijoux ou diverses autres formes selon l’usage auquel il sera destiné. 

Le processus de recyclage de l’or peut se répéter indéfiniment sans affecter ni sa qualité, ni sa pureté, ni sa valeur. D’ailleurs, c’est cette constance qui fait que l’or jaune constitue un investissement financier très prisé aussi bien par les particuliers que les professionnels sur le long terme. Métal rare et précieux, le cours de l’or n’a cessé d’augmenter au fil des ans et sa demande est de plus en plus croissante.

Le processus de recyclage de l’or

L’or à recycler peut provenir d’une multitude de sources. En effet, outre le recyclage des bijoux en or, il est possible d’extraire le composant en or sur du textile ou des éléments de décoration, des couronnes dentaires, des pots catalytiques d’automobiles, ainsi que des composants électroniques contenus dans les ordinateurs ou les Smartphones. Ce secteur industriel étant un très grand consommateur d’or, il est possible d’extraire jusqu’à plus de 200 grammes d’or avec une tonne de déchets de composants électroniques.

On distingue cinq étapes principales au recyclage de l’or. Tout d’abord, la collecte de l’or usagé est effectuée. Ensuite vient le tri pour classer l’or selon sa pureté et son carat. Puis, l’or sera fondu et raffiné pour le séparer des éventuels métaux d’alliage et des impuretés. À l’issue du processus, un or pur de 24 carats est obtenu. Il est généralement transformé en lingot d’or ou en pièces d’or et sera remis sur le marché à destination des investisseurs ou des professionnels qui pourront le transformer par la suite. 

Le recyclage d’or est une pratique courante depuis des millénaires. En effet, autrefois, les pièces d’or en circulation, à l’image d’un roi, étaient recyclées pour être refondues à l’image de son successeur à la fin de son règne.

Les avantages du recyclage de l’or

Le cours de l’or, en hausse constante, sur le marché international, constitue la première raison pour laquelle il est recyclé. Ce métal précieux est très demandé, car il constitue une valeur refuge pour ceux qui souhaitent faire un placement d’argent sûr et rentable dans le temps. Par ailleurs, l’or est très liquide et peut être monnayé rapidement si nécessaire.

Toutefois, l’extraction de l’or devient difficile, car les mines d’or se font rares aujourd’hui. L’offre sur le marché ne couvre plus assez la demande croissante, surtout de la part de l’industrie électronique. Le recyclage de l’or est une solution évidente pour pouvoir y répondre favorablement.    

Du point de vue économique, un pays a intérêt à inciter le recyclage d’or pour éviter d’en importer tout en préservant son stock d’or.

L’avantage écologique du recyclage est également un point non négligeable. En effet, l’activité d’extraction d’or présente de nombreux dommages environnementaux tels que l’assèchement et la dégradation du sol, la pollution de l’air et de l’eau. Il faut noter que le procédé l’extraction aurifère nécessite l’utilisation de machines très polluantes. L’eau utilisée en grande quantité dans le processus contient les déchets en métaux lourds tels que le cyanure ou le mercure ou l’oxyde de soufre. 

Même si le recyclage de l’or est assez complexe, il constitue une alternative non négligeable à l’extraction aurifère qui présente de plus en plus d’inconvénients écologiques. L’or neuf extrait des mines ainsi que l’or recyclé d’une même pureté sont vendus sur le marché au même prix, sans distinction.

Découvrez aussi nos articles de Blog