Définition : solitaire

Avec son pouvoir fantasmatique indéniable, la bague solitaire est capable de faire tourner bien des têtes et de procurer un désir irrésistible. Et encore, s’il s’agit d’un solitaire de fiançailles en diamant.

Certifiée au moins depuis le XVe siècle, cette gemme est en fait une pierre d’une certaine taille, tenue par au moins trois griffes, dépassant d’un anneau. Mais avant même cette période, il était d’usage pour les hommes médiévaux de demander à être engagés avec une bague dont la matière a beaucoup évolué au fil du temps. Le plus ancien était le bronze, puis le fer…

Aujourd’hui, le sertissage peut être fait de pierres colorées, chacune ayant sa propre signification.

L’émeraude qu’on appelle aussi le vert de l’espérance ; le rubis ou le rouge brûlant de la passion ; le saphir ou bleu de l’harmonie et le topaze qui est en jaune.

On parle de solitaire, car la pierre s’utilise seule et c’est elle qui fait toute la valeur de la bague. Vous pouvez également porter le solitaire en pendentif sur un collier ou un bracelet en diamant.

Les caractéristiques d’un solitaire

La bague solitaire est une bague très classique qui peut être achetée dans tous les joailliers. Il permet de mettre en valeur une gemme grâce à un sertissage très spécifique. La pierre sera accrochée par 4 griffes au minimum et sera remontée au-dessus de l’anneau pour qu’elle soit bien mise en valeur. Par conséquent, il faut bien choisir la pierre avec soin, car c’est elle qui fera la beauté et l’unicité du bijou.

La bague est la deuxième partie de la bague, de préférence elle est faite d’un métal précieux tel que l’or jaune, l’or blanc ou l’argent. Il peut être laissé tel quel pour laisser transparaître son éclat métallique ou il peut être serti de petites pierres, on parle alors de solitaire accompagné. L’anneau peut également être doublé ou se décliner dans une variété de formes courbes ou géométriques.

C’est le diamant qui orne la plupart des bagues solitaires que l’on trouve dans les bijouteries. Bien qu’il soit généralement blanc, toutes les autres couleurs de diamants sont acceptables. Les bagues solitaires sont souvent les mêmes, pour plus d’unicité, choisir de la sertir avec une pierre précieuse différente est recommandé. Par exemple, il existe des bagues de fiançailles en rubis, des bagues de fiançailles en émeraude ou des bagues de fiançailles en saphir.

Les avantages du solitaire

De nombreuses bagues de fiançailles que vous pouvez acheter en ligne ont une configuration à quatre griffes. Elles sont très élégantes et un solitaire diamant fixé par quatre griffes donne une touche très moderne à votre look.

Le diamant attire toute l’attention sur le diamant

Les mailles d’un solitaire sont avant tout fonctionnelles : elles servent à maintenir le diamant en place. Le sertissage à quatre griffes est le strict minimum absolu. Il est simple, élégant et aide à attirer toute l’attention sur le diamant.

Plus d’éclat

La configuration à quatre griffes permet au diamant de capter plus de lumière et donc de briller davantage. En faisant briller plus de lumière, la luminosité du diamant sera plus belle et luxueuse, même si la pierre est de taille assez modeste.

Flexible

Avec les quatre griffes, la bague est très flexible et l’un de ses avantages est qu’elle peut placer de nombreuses formes de diamant. Cette configuration est idéale pour les coupes rondes, coussin ou princesse.

Facilité à entretenir

Parce qu’il y a moins de métal précieux autour du diamant, le nettoyage de la pierre est plus facile. La saleté qui s’accumule sous le diamant au fil du temps s’enlève facilement. Pour cela, les nettoyants pour bijoux ne sont pas nécessaires et de l’eau tiède avec du savon blanc et une brosse douce suffiront amplement.

Symétrique

Une bague solitaire avec un design à quatre griffes donne un sentiment de symétrie, ce qui est important pour beaucoup de gens, surtout lors du choix d’une bague de fiançailles. Non seulement la symétrie des quatre griffes, mais aussi du diamant qui contribue à créer un look élégant et luxueux.

Découvrez aussi nos articles de Blog