RACHAT D’OR 18K= 52€/gr – PAIEMENT CASH ET 0% DE TAXE !

RDV AU +32 (0)470 123 670 (BE)

NOUS RECEVONS  UNIQUEMENT SUR RDV – Ouvert ce dimanche 03/03 – 10h – 18h

Vendez votre or au meilleur prix du marché - 18K = 52€/Gr

Définition : Titre ou aloi

Le titre ou l’aloi d’une pièce est une grandeur ne se rapportant pas à aucune dimension, mais correspond à sa composition dans un métal précieux donné. C’est plus précisément le rapport de la masse d’un métal fin à la masse totale de l’alliage qu’il forme. Le test du titre est effectué par un essayeur.

La méthode la plus pratiquée dans l’Antiquité était la comparaison de densité, en immergeant un objet précieux dans l’eau et en comparant le volume de débordement du récipient avec un échantillon connu. Selon Vitruve, Archimède utiliserait cette méthode pour confondre un bijoutier malhonnête.

De l’Antiquité au XIXe siècle, le procédé au touchau était le plus utilisé. En France, le cette méthode est encore pratiquée par des offices qui contrôlent les titres d’objets.

Le test à la coupelle ou encore coupellation aurait été imaginé vers 1300. Il permet de déterminer le titre en faisant fondre une petite quantité de métal ou d’alliage avec une dose déterminée de plomb fondu, lui-même versé dans la coupelle de phosphate de chaux. Au cours du processus d’analyse de l’or, une « inquartation » est effectuée avant la fusion pour ajouter trois fois son poids en argent à l’or. Mathieu Tillet puis Louis Joseph Gay Lussac ont relevé de nombreuses erreurs (variations de mesure dues à des paramètres de chauffe, d’outillage et de contrôle frauduleux).

Le test argent « voie humide » développé par Gay Lussac n’est utilisé que pour l’argent.

Les caractéristiques d’un titre ou aloi

Le pourcentage d’or ou d’argent composant un alliage est formellement appelé « titre ». En France, sous l’Ancien régime et jusqu’à la loi du 19 brumaire du VI (1797), il n’y avait qu’un seul titre pour l’or comme pour l’argent. Un esterling pour l’argent est le seul titre de onze métaux purs, ce qui correspond aux unités actuelles de 917 millièmes de métal pur. Pour l’or, le titre unique est de 19 carats un quint, soit 800 millièmes de métal pur. Un poinçon unique pour l’argent et un autre pour l’or a officiellement certifié le titre du métal. L’or « rouge » combine l’or avec du cuivre pur, l’or « jaune » contient du cuivre et de l’argent, et l’or et l’argent ont des parts égales d’or blanc.

Depuis la loi brumaire, le poinçon de titre remplace le poinçon de communauté. Il existe deux titres pour l’argent, le premier à 950 millièmes et le second à 800 millièmes de métal pur. Pour l’or, il existe trois grades, la première classe correspond à 22 carats, soit 920 millièmes, la deuxième classe est de 20 carats, soit 840 millièmes, et la troisième classe est de 18 carats, soit 750 millièmes. 

Les avantages d’un titre ou aloi

Même si l’or ne soit pas une monnaie, c’est une valeur refuge qui est très prisée par de nombreux profils, et cela pour de nombreuses raisons :

  • En termes de liquidité, l’or physique est facilement convertible partout 
  • La valeur de l’or est pratiquement constante contrairement à la monnaie fiduciaire
  • L’or est une couverture contre l’inflation, car il est libellé en dollars américains et si le dollar baisse, le prix de l’or augmentera. Par conséquent, c’est un investissement beaucoup plus stable que la devise.
  • L’or qui aide à diversifier votre portefeuille et donc à réduire considérablement votre risque d’investissement.
  • L’or est un investissement bien connu dans le monde entier, y compris ceux qui connaissent des politiques intensément chaotiques.
  • Lorsque l’or s’apprécie, la monnaie locale se déprécie souvent et reste une mesure de protection supplémentaire.
  • Cette valeur est également une composante de produits comme les bijoux ou l’électronique.

Découvrez aussi nos articles de Blog

Démarrer WhatsApp
Bonjour !
Je suis David, comment puis-je vous aider ?