Définition : Touche

Une touche est une petite pierre sombre, qui ressemble à une ardoise ou à la lyddite. Elle est employée pour étudier les alliages de métaux précieux. Il a une surface à grain fin où les métaux mous laissent des traces visibles.

Une touche est donc une pierre noire utilisée pour tester les carats de l’or, ainsi que de l’argent et du platine. L’objet à examiner est rayé sur la surface de la pierre et la solution d’acide de test détermine le carat de la rayure. Elle peut également être utilisée avec une aiguille de test pour affirmer la marque de carat.

Cette expérience utilise un simple produit domestique qui est le vinaigre. En prenant simplement quelques gouttes de vinaigre et en le versant sur un objet en or, la goutte décolore le métal dans le cas où l’or n’est pas véritable. Si la pièce est en or véritable alors, la couleur de cette dernière ne va pas changer.

Les caractéristiques d’une touche

Le procédé au touchau a été attesté au IIe siècle av. J.-C. Au début du XIVe siècle, l’épreuve à la coupelle complète l’essai au touchau.
En 1437, l’emploi du touchau pour tromper les marchands frauduleux est mentionné dans le premier statut des bijoutiers de Vicence.

Au 19ème siècle, après une large utilisation de la pierre de touche, les procédés se développent. Un plan de réforme de l’industrie de l’orfèvrerie austro-hongroise en 1860 faisait référence au touchau, à la coupelle et à la méthode plus récente de test de l’argent par la méthode humide.

En France, les bureaux de contrôle des biens pratiquent le touchau avec des objets en métaux précieux.
Pour réaliser le test, l’essayeur doit avoir plusieurs accessoires :

  • la pierre de touche, qui est un minéral très dur.
  • les touchaux, qui sont des échantillons métalliques témoins.
  • les flacons d’acide selon les métaux à tester.


Le testeur
frotte le métal qu’il veut tester sur la pierre de touche pour entraîner une marque. Simultanément à cette marque, il frotte sur la pierre un touchau correspondant au métal et au titre à tester. Les deux traces sont ensuite aspergées d’acide et, après avoir fini l’action, les résultats sont comparés.

Pour l’or, la réaction s’effectue avec de l’acide nitrique : si la tache reste jaune vif, l’alliage est de la nuance appropriée. Si la trace devient brun rougeâtre ou si le métal disparaît en essuyant la pierre, l’alliage n’est pas au titre.

Cependant, ces tests sont approximatifs et nécessitent une certaine expérience de la part du testeur, car ils reposent uniquement sur une comparaison visuelle.

Les avantages de la touche

La pierre de touche est utilisée pour tester l’or 8, 9, 10, 14, 18, 20, 22 et 24 carats, etc., mais également l’argent te le platine.

Le test appelé à la pierre de touche est destiné à évaluer la qualité des matériaux en or, en argent ou en platine.

Cette méthode est extrêmement simple et surtout très rapide. Le test à la pierre de touche peut déterminer la finesse de l’or, de l’argent ou du platine avec une précision relativement bonne.
Comme il nécessite peu de matériel et n’abîme pas le métal en question, il est donc largement utilisé par les particuliers, bijoutiers et joailliers pour expertiser les objets en métaux précieux.
Le prix d’une pierre de touche pour l’or, le platine et l’argent est accessible à tous les profils (investisseurs, collectionneurs et particuliers).

Découvrez aussi nos articles de Blog