Définition: Valeur faciale

La valeur faciale est parfois synonyme de valeur faciale, par exemple dans le cas d’actions ou d’obligations.

Ce terme peut également désigner la valeur conventionnelle d’une pièce au moment de sa parution (par exemple 2 €).

Enfin, en marketing, la valeur faciale correspond à la valeur faciale d’un coupon permettant aux consommateurs d’acheter un produit à un prix réduit. Cet aperçu conceptuel met en lumière un certain nombre de réalités.

Valeur faciale d’un produit financier

En finance, la valeur faciale (faciale) d’un actif (action, obligation, etc.) est fixée à l’émission. C’est à partir de cette valeur faciale que la valeur du titre évolue ensuite en fonction des événements de marché.

Actions et valeur faciale

Dans le cas des actions, la valeur d’un titre évolue en fonction de l’offre et de la demande. Sa valeur faciale n’a qu’une signification comptable.

Il correspond au montant du capital figurant au bilan de la société divisé par le nombre d’actions émises. La valeur réelle de l’action augmentera alors en fonction des résultats de l’entreprise.

Obligations et valeur faciale

Dans le cas des obligations, la valeur faciale est déterminée au moment de l’émission. Il s’agit de la valeur indiquée sur l’en-tête.

Il sert à calculer le montant des intérêts. La valeur marchande de l’obligation augmente ou diminue, puis, en fonction de divers facteurs, à commencer par l’évolution des taux d’intérêt.

Ainsi, lorsque les taux d’intérêt augmentent, la valeur des obligations diminue et vice versa.

Bon à savoir : c’est la valeur faciale qui détermine les coupons qui seront distribués, ainsi que la valeur de remboursement de l’obligation.

Valeur faciale d’un instrument monétaire

Définition

La valeur faciale d’un billet ou d’une pièce est la valeur faciale qui lui est conventionnellement attribuée au moment de la frappe.

Cette valeur est inscrite sur les pièces ou les billets de banque. On distingue cette dénomination de la valeur intrinsèque de la pièce (la valeur de ses éléments constitutifs). La valeur faciale d’une pièce n’a aucun rapport avec sa valeur intrinsèque.

La valeur faciale d’une pièce en métal précieux illustre bien la différence entre la valeur faciale et la valeur intrinsèque.

Exemple

Il y a sur le marché une pièce d’or américaine d’une valeur faciale de 5 $, mais sa valeur intrinsèque atteint 318 $ à la fin 2016.

Si la valeur faciale (5 $) de la pièce est le prix conventionnel, la valeur intrinsèque valeur associée à sa composition (8,36 g d’or), plus la prime (surcoût) que les investisseurs s’engagent à payer pour l’acquérir.

Fin décembre 2016, la prime du billet de 5 $ était de 16 %, ce qui signifie qu’il rapportait 16 % de plus que son poids en métal fin.

La valeur faciale de la pièce est fixée par convention, elle est également sujette à annulation. On a dit plus tard que son cours légal était terminé, ce qui ne l’empêchait pas de continuer à avoir une valeur marchande. Par exemple, la pièce dite « semeuse » de 5 € se négocie autour de 5 €, malgré le fait que le franc n’est plus utilisé.

Valeur faciale et marketing

Dans le cadre des activités de marketing, la valeur faciale fait référence au montant réduit (ou remboursé) inscrit sur les coupons promotionnels.

Il peut également correspondre au prix de vente au détail d’un cadeau offert dans le cadre d’un programme de fidélité ou d’incitation à la vente.

Découvrez aussi nos articles de Blog