Définition : Teston

Le teston est une ancienne monnaie d’argent émise à l’effigie d’un monarque. Cette monnaie a été d’abord frappée en Italie, puis en France. Le teston par sa définition présenterait donc sur l’une de ses faces le portrait d’un souverain. Son nom italien « testone » qui signifie « tête » l’explique bien. La création du teston français fut autorisée par l’ordonnance prise par Louis XII le 6 avril 1514. À l’origine, cette monnaie valait environ dix sols. Le teston représente la première monnaie lourde d’argent émise en France. Les premiers testons monnaies ont été frappés par les Sforza dans les années 1450 à Milan rétablissant l’usage initié par la Rome antique. Le portrait du souverain était autrefois gravé sur la monnaie.


Devenant le duc de Milan en 1504, Louis XII va donc demander que cette pratique soit adoptée pour les monnaies françaises. Le poids du teston est estimé à 9,54 grammes. Les testons à l’effigie du souverain Louis XII sont très rares, car ce dernier décède en décembre de la même année que l’ordonnance fut prise. Des testons furent aussi frappés sous le règne de Henri II et Charles IX. Le cours des testons connaîtra une augmentation sous le règne de Charles lX. Il est estimé à 14 sols. Henri III va suspendre la frappe de ces monnaies 1577. Ils seront remplacés par les quarts et les huitièmes d’écus. Les testons seront par la suite démonétisés sous le règne de Louis XIII en 1641 au moment où leur cours avoisinait les 20 sols. Il faut noter que les testons furent aussi frappés dans d’autres pays comme le Brésil, le Portugal, la Suisse, Lorraine et bien d’autres.

Découvrez aussi nos articles de Blog