Définition : Tranche

La tranche d’une pièce de monnaie désigne le pourtour circulaire de celle-ci. Elle est déterminée par l’épaisseur de la pièce. La tranche peut être cannelée, striée, lisse ou chevronnée. Elle peut être aussi ornée de symboles, de motifs ou d’écriture en creux et/ou en relief. Il est souhaitable de manipuler une médaille ou une pièce de monnaie de valeur avec des gants afin d’éviter toutes rayures ou empreinte digitale. Autrefois, les tranches des anciennes pièces possédant une teneur élevée en argent ou en or faisaient objet de limage de la part des faussaires ou fraudeurs. Ceux-ci cherchaient à récupérer un peu du métal jaune ou de l’argent des tranches. Cette pratique fait qu’à la longue, les pièces de monnaie deviennent de plus en plus légères et perdent de valeur. Cela a poussé la Maison de monnaie à commencer par décorer les tranches de striures, cannelures, chevrons avec des motifs ou des inscriptions.


On peut ainsi reconnaître facilement si une pièce de monnaie a été limée ou pas. On distingue deux types de tranches : A et B. Pour le type A, le haut des lettres de texte figurant sur la tranche est dirigé vers l’avers de la pièce. Par contre, pour le type B, le haut des lettres de texte figurant sur la tranche est dirigé vers le revers de la pièce. Par exemple pour déterminer si la tranche d’une pièce est de type A ou B, il suffit de la placer la pièce revers vers le bas et avers vers le haut. Il faut ensuite observer le haut des lettres du texte de la tranche (si éventuellement celle-ci en porte). Pour d’autres pièces, c’est l’orientation des symboles gravés sur la tranche qui permet d’identifier son type. C’est le cas de pièce de 2 euros dont la pointe de l’étoile permet d’identifier le type de sa tranche.

Découvrez aussi nos articles de Blog